Archives de
Catégorie : Citation

Les critiques…et les critiqueurs

Les critiques…et les critiqueurs

J’ai envie de partager avec vous un court extrait du Livre Je pense trop. Un regard intéressant sur les critiques.

« Vous le savez, le monde est plein de critiqueurs. (…). Avant tout, ne prenez-plus les critiques à titre personnel. La personne qui critique vous en dit plus sur elle-même que sur vous. La logique est la suivante : « Je critique chez les autres les comportements que je m’interdis. » (et que eux s’autorisent, ces sans gênes !) Ainsi, si je critique une femme pour son habillement aguicheur, je vous parle de mon interdit personnel d’être sexy. Plus mon réquisitoire est virulent, plus mon autocensure est puissante.

Maintenant que vous avez cette clé, amusez-vous à décoder les tabous de vos critiqueurs. Cela marche aussi dans l’autre sens. Ecoutez-vous critiquer et repérez lequel de vos interdits personnels s’est manifesté.

Extrait de: Christel Petitcollin. « Je pense trop »

Citation d’Oscar Wilde

Citation d’Oscar Wilde

« Le but de la vie est le développement personnel. Parvenir à une parfaite réalisation de sa nature, c’est pour ça que nous sommes tous ici. Les gens ont peur d’eux mêmes aujourd’hui. Ils ont oublié le plus haut de tous les devoirs, le devoir que l’on se doit à soi même. Naturellement ils sont charitables. Ils nourrissent les affamés et vêtent les pauvres; mais leurs propres âmes meurent de faim et sont nues »

– Oscar Wilde.

oscar_wilde-640x290
Notre plus grande peur…

Notre plus grande peur…

Bonjour à tous et à toutes.

Une petite pause dans notre série sur le triangle dramatique.

Cette semaine j’aimerais partager avec vous un poème. Je trouve que ce poème illustre à merveille la thématique du développement personnel. Il s’agit du poème « Our Deepest Fear » de Marianne Williamson.

On rapporte aussi régulièrement que ce poème aurait été cité par Nelson Mandela.

Voici ce poème, il est également disponible plus bas dans sa version originale en anglais.

« Our Deepest Fear » par Marianne Williamson

Notre plus grande peur n’est pas que nous ne soyons pas à la hauteur,
Notre plus grande peur est d’être puissant au-delà de toute mesure.
C’est notre propre lumière et non notre obscurité
Qui nous effraye le plus.

Nous nous posons la question :
« Qui suis-je, moi, pour être brillant,
radieux, talentueux et merveilleux ? »
Mais en fait, qui êtes-vous pour ne pas oser l’être ?
Vous êtes un enfant de Dieu.

Vous restreindre, la jouer « petit »
Ne rend pas service au monde
L’illumination, ce n’est pas se faire tout petit de manière à ce
que les autres ne se sentent pas mal à l’aise autour de vous.

Nous sommes tous là pour rayonner
Comme le font les enfants
Nous sommes nés pour rendre manifeste
La gloire de Dieu qui est en nous.

Elle ne se trouve pas seulement chez quelques élus;
Elle est en chacun de nous.

Et, au fur et à mesure que nous laissons briller notre propre lumière,
Nous donnons inconsciemment aux autres la permission de faire de même.
Et en nous libérant de notre peur,
Notre présence libère automatiquement les autres.

Our Deepest Fear By Marianne Williamson (Version Originale)

Our deepest fear is not that we are inadequate.
Our deepest fear is that we are powerful beyond measure.
It is our light, not our darkness
That most frightens us.

We ask ourselves
Who am I to be brilliant, gorgeous, talented, fabulous?
Actually, who are you not to be?
You are a child of God.

Your playing small
Does not serve the world.
There’s nothing enlightened about shrinking
So that other people won’t feel insecure around you

We are all meant to shine,
As children do.
We were born to make manifest
The glory of God that is within us.

It’s not just in some of us;
It’s in everyone.

And as we let our own light shine,
We unconsciously give other people permission to do the same.
As we’re liberated from our own fear,
Our presence automatically liberates others.

Photos ©MA Brijssinck