Enseignement

L’école (maternelle) réinventée par la pédagogie Montessori et Céline Alvarez

original

Qui ne s’est jamais senti bizarre par rapport à l’école ? Fait-on les choses comme il faut ? Est-ce naturel ce que l’on demande à l’enfant ? Pourquoi les enseignants ont-ils si peu de reconnaissance et on l’air épuisés ? Je me souviens il y a quelques temps d’avoir entendu, en Belgique, que difficilement, on avait débloqué 600.000 € pour l’enseignement…alors que pour d’autres sujets on débloque des millions voir plus instantanément. L’Union Européenne avait il y a quelques années « condamné » la Belgique car son enseignement avait tendance à encourager, à reproduire les inégalités sociales.

Mon objectif ici n’est pas de faire le procès de l’enseignement, mais de partager avec vous une belle histoire, celle de Céline Alvarez. Elle n’est pas une prof, c’est une « chercheuse ». Les guillemets ont leur importance, la trentenaire ne travaille pas dans un laboratoire, ni même pour une université, mais elle cherche. Elle cherche des solutions pour améliorer l’école.

Dans une classe maternelle regroupant plusieurs niveaux de Gennevilliers, elle a voulu vérifier ses intuitions sur les sciences cognitives couplées à la pédagogie Montessori. Cette pédagogie très en vogue est dispensée en France dans des écoles privées hors contrat, autrement dit non subventionnées par l’État et non tenues de respecter les programmes. Elle met en avant l’autonomie et la confiance: l’enfant apprend à son rythme dans des ateliers.

« En France, on estime que 40% des enfants sortent du CM2 avec de grandes difficultés, des lacunes qui vont avoir des graves répercutions sur leur parcours scolaire », explique Céline Alvarez. Ce chiffre est son motto. C’est cette injustice et la découverte de la pédagogie de Maria Montessori qui ont convaincu la jeune femme à passer en candidat libre le concours d’enseignement. « On s’est trompé, martèle-t-elle, l’école s’est trompée. Enfants comme adultes, tout le monde est épuisé. L’école a été construite sur des traditions, des valeurs mais pas sur des connaissances scientifiques, ni sur les principes naturels d’apprentissage ».*

Que fait elle concrètement ? Je vous invite à l’écouter dans cette vidéo:

Quelques liens supplémentaires:

[EDIT: un nouveau site est disponible, www.celinealvarez.org
Ainsi qu’une page Facebook]

Classe maternelle, Gennevilliers https://lamaternelledesenfants.wordpress.com/

Article HuffingtonPost http://www.huffingtonpost.fr/2015/08/31/ecole-montessori-celine-alvarez-petite-main-infiltre-education-nationale_n_8054246.html

* Source: Huffingtonpost

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *